EnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanishUkrainian

French – Concerns regarding the 2014 Assembly of the Synod of Bishops

Février 2014
Saint père:

Nous espérons que nos propositions, en lettres en date du 19 Septembre et du 27 Novembre 2013 et signées par des organisations catholiques et des individus à travers le monde, ont été utiles pour vous. En prévision de votre troisième réunion du Conseil consultatif, nous envoyons maintenant cette lettre au sujet du Synode extraordinaire des évêques qui aura lieu en Octobre 2014.

Nous nous félicitons de votre décision de convoquer ce Synode et de faire face aux problèmes pastoraux urgents de la famille dans le contexte de l’Evangile. Dans une homélie récente vous avez demandé  ” Comment pouvons-nous garder notre foi comme  famille? ” Nous avons lutté avec cette question comme un aspect essentiel de nos propres vies et pour celles de tant de gens dans nos communautés ecclésiastiques. Nous voyons tous notre Église à un carrefour où vous offrez l’espoir de renouvellement de compassion.

Nous nous félicitons particulièrement de votre appel sans précédent pour une “entrée à partir de sources locales ” par la distribution du questionnaire de l’archevêque Baldisseri, reconnaissant l’importance de la sensus fidelium à l’autorité enseignante de l’Église universelle. Cette initiative commence à répondre au besoin identifié dans Evangelii Gaudium pour favoriser la croissance de la responsabilité des laïcs, souvent gardés ’loin de la prise de décision’ » par ‘ un cléricalisme excessif. « À notre avis, nous espérons que cette enquête pourrait aller encore plus loin, avec l’expression du Saint à travers les voix des fidèles d’entrer dans l’ensemble du processus qui nous attend.

Vous savez sans doute qu’il existe des approches très différentes par les évêques et leurs conférences à la demande du Synode pour l’entrée locale sur les 39 questions contenues dans le questionnaire. Alors que certaines conférences ont facilité une participation parmi les fidèles dans cette enquête difficile, la plupart ont fait des tentatives minimes à engager les communautés de paroissiens dans ce dialogue vital.

Il est notre conviction profonde que, en plus de l’information qui peut être recueillie par questionnaire, un Synode visant la famille nécessite la participation des femmes et des hommes catholiques engagés des diverses régions de l’Eglise universelle à toutes les étapes du Synode. Par exemple, afin de permettre la recherche, la discussion, le débat et les recommandations, nous suggérons que vous appeliez tous les diocèses du monde à établir un Synode diocésain en 2014 pour discuter ce sujet,  et chargiez chaque évêque diocésain d’encourager tous les catholiques dans le diocèse à offrir entrée. La discussion dans ces synodes doit être ouverte et respectueuse. Les conclusions et les recommandations de chaque synode diocésain seraient ensuite soumises directement à la commission préparatoire du Synode des évêques, ou, de préférence , à un Synode convoqué nationale ou plénière ou  les participants laïcs qui constituent au moins la moitié de tous les membres du synode avec une forte proportion des femmes pour compenser au manque de participation des femmes dans la gouvernance de l’Église . Nous prévoyons que ce processus conduirait naturellement à une représentation significative des laïcs au Synode ultime de la Famille. Après tout, que serait un Synode de la Famille” si ceux qui vivent dans les familles sont exclus ?

Pape Francis, nous vous proposons respectueusement notre aide et l’’expérience acquise dans la vie chrétienne vécue en famille dans toutes leurs formes. Nous nous réjouissons de la confirmation la réception de la présente lettre, et, le moment venu, votre réponse à notre proposition pour la participation des femmes  et des hommes catholiques engagés dans le Synode extraordinaire et ses préparatifs officiels. Nous vous assurons de nos prières à nouveau pour vous et notre profonde préoccupation pour le travail de rendre visible la mission du Christ de l’amour et de la justice entre les familles de notre monde.

A vous dans le Christ,
Un réseau mondial de catholiques et d‘organisations catholiques
[liste des signataires et des organisations attachées]

CC: Cardinal Giuseppe Bertello, President of the Vatican City state administration
       Cardinal Francisco Javier Errázuriz Ossa, Archbishop Emeritus of Santiago, Chile
       Cardinal Oswald Gracias, Archbishop of Mumbai, India
       Cardinal Reinhard Marx, Archbishop of Munich and Freising, Germany
       Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, Archbishop of Kinshasa, Congo
       Cardinal Sean Patrick O’Malley, Archbishop of Boston, USA
       Cardinal George Pell, Archbishop of Sydney, Australia
       Cardinal Oscar Andrés Rodríguez Maradiaga, Archbishop of Tegucigalpa, Honduras

 

Share On:

Search Our Site

Explore Our Categories

Latest News

Speaking Out with One Unified Global Voice

"...Until we raise a common voice, we will not only not be heard, we will not even be listened to....   

My hope is that by speaking out together - a strong chorus of calls for reform - we can provide a common, a clear, a strong and ongoing voice for the yet incomplete vision of Vatican II.

In common cause, let us band together across the world. By our desire to be heard on particular issues - all of them important - let us not lose the strength of our common voice by reducing it to a whisper.

In light of this, we invite individuals and organizations to join together in making known our opinions for the good of our Church. By uniting our voices, it is not about abandoning the unique work of your organization but rather about how your work can enhance global reform."

Sr. Joan Chittister, CCRI Special advisor

"We have to join our forces in order to reach a real breakthrough in this window of opportunity." Hans Kung, CCRI Consultor


"When spider webs unite, they can tie up a lion." [Ethiopian proverb]


"Sticks in a bundle are unbreakable." [Kenyan proverb]

"(The Christian faithful) have the right and even at times the duty to manifest to the sacred pastors their opinion on matters which pertain to the good of the Church and to make their opinion known to the rest of the Christian faithful." (Canon 212 §3)

CCRI is also interested in helping support various causes in regions of the world by garnering the support of our entire global community for those who need support beyond their parish, organization, or locale. Send us (1) your name and affiliation, or (2) the name of your group with some description of your goals, membership, and numbers. Click here to see those organizations who have already joined together speaking out for reform of our Church.



Social Media

How to Contribute

© 2022 Catholic Church Reform Intl. All Rights Reserved Worldwide